Home Tourisme Taxe de développement touristique/Près de 80% des opérateurs touristiques ne la recouvrent pas

Taxe de développement touristique/Près de 80% des opérateurs touristiques ne la recouvrent pas

by nticfredy

L’amélioration de la facturation dans les établissements de tourisme, l’implication des opérateurs dans la collecte et la gestion de la Taxe de développement  touristique(Tdt), la possibilité d’une revalorisation de la Tdt, l’assainissement du secteur par l’intensification des opérateurs de contrôle et d’inspection, l’apposition du certificat de conformité pour les établissements qui respectent les normes en vigueur ; sont, entre autre, les  recommandations du séminaire de sensibilisation sur le tourisme.

Une rencontre organisée du 14 au 16 septembre dernier, par le ministère du tourisme à la cité balnéaire de Grand-Bassam.

Ces résolutions, soutient-on, visent à réévaluer la Tdt. A en croire le ministre du tourisme, Roger Kacou, en effet, près de 80% des opérateurs touristiques, (hôtels, restaurants, agence de voyages), n’appliquent pas l’obligation légale de recouvrement de la taxe de développement touristique.  Pour le patron du tourisme, la Taxe de développement touristique n’est pas un impôt. « Il s’agit pour les opérateurs, dans leur rôle de prestataires de service, de procéder à la collecte de la Taxe acquittée par leurs clients pour la reverser à la structure compétente », a expliqué le ministre. Ce, pour un meilleur développement du secteur touristique et son repositionnement sur l’échiquier international.

Lire aussi  Malékah Mourad-Condé (DG de Sodertour-Lacs) : ‘’l'ampleur de la crise appelle un soutien de plus grande envergure de l’Etat’’

Rappelons que depuis sa création au Taux de 4% en 1977, le Taxe a connu bien de péripéties. Suspendue en 1991 et réinstaurée en 2007 à 4%, avant de tomber à 1,5% depuis 2O13. Pourtant, la norme, dit-on, est de 6%, afin de s’inscrire dans la logique des pays à forte croissance touristique.

Jean Michael

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire