Home Bilatérale Fête nationale du Burkina Faso/Zongo Mahamadou pour une meilleure organisation de la communauté

Fête nationale du Burkina Faso/Zongo Mahamadou pour une meilleure organisation de la communauté

by nticfredy

L’ambassade du Faso en Côte d’Ivoire a organisé, le 11 février dernier, en différé, la commémoration de la fête de l’indépendance prévue le 11 décembre.

La commémoration de la fête de l’indépendance du Faso, à son consulat au plateau, a été l’occasion pour Zongo Mahamadou, ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, d’interpeller les 3,5 millions de burkinabés vivant en Côte d’Ivoire ; une des plus veilles diaspora des burkinabè de l’extérieur.
Tout en les félicitant de leur contribution ‘’depuis toujours au développement socioéconomique du Burkina Faso’’, le diplomate burkinabé estime que ‘’le plus important défi’’ reste celui de l’organisation de la communauté. ‘’Ce n’est pas tant le nombre de chef ou d’associations que l’on rencontre au sein de notre communauté qui pose problème, ce qui pose problème c’est que n’avons pas encore trouvé les moyens de coordonner les activités de l’ensemble des associations qui pourtant toutes, défendent les intérêts des burkinabè en Côte d’Ivoire’’, fait-il savoir.

Lire aussi  Pour faire avancer ‘’le plus rapidement possible’’ les travaux du métro/Un Comité de haut niveau mis en place

C’est pourquoi Zongo Mahamadou compte consacrer l’année 2017 ‘’aux efforts nécessaires pour coordonner les actions des uns et des autres’’. Avant d’ajouter :
Au plan politique, le diplomate burkinabé a tenté de rassurer ses compatriotes de la volonté du Président du Faso de rendre ‘’effective la participation des Burkinabè de l’extérieur aux élections présidentielles de 2020’’. C’est la principale revendication des Burkinabés de l’extérieur.

Sur la coopération bilatérale, le Représentant de Marc Christian Kaboré s’est félicité du fait que les deux pays entretiennent des ‘’relations historiques et singulières’’ et de  leur volonté de construire des ‘’relations fortes et stables’’. Pour lui, ‘’le cinquième sommet du Traité d’Amitié et de Coopération, tenu en juillet en 2016 à Yamoussoukro, s’inscrit dans cette idée et participe donc à la consolidation de nos relations à la fois politique, diplomatique, culturelle…. Comme l’illustre le statut de pays d’invité d’honneur de la Côte d’Ivoire au 25è Fespaco qui se tiendra à Ouagadougou du 25 février au 4 mars 2016’’a-t-il ajouté.

Lire aussi  Visite d’Etat en Chine/Alassane Ouattara et son épouse reçus au Grand Palais du Peuple

Mahamadou Zongo a, en outre, salué, ‘’le formidable parcours des Etalons, notre équipe nationale à la Can, qui a déjoué les pronostics’’. Pour lui, c’est ‘’une victoire qui montre que ce qui compte ce n’est pas seulement les moyens mais l’engagement et l’organisation’’.
Ceux qui ont effectué le déplacement ont pu toucher ou voir certains de ses héros, notamment Aristide Bancé et le gardien de but, Hervé Koffi.
Le ministère des Affaires étrangères a été représenté par l’ambassadeur Robert Ly Djérou, Secrétaire général par intérim dudit ministère.

Fraternité Matin du 13 février 2017

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire